L'hypnose thérapeutique, c’est quoi au juste ?

L'hypnose au service des thérapies congnitives et comportementales

L’Hypnose et les neurosciences :

Les récentes recherches en neurosciences ont largement prouvé l’efficacité de l’hypnose comme outil thérapeutique de choix dans le traitement non médicamenteux de nombreux troubles cognitifs et comportementaux.

L’Hypnose et la conscience :

Démarche globale corps et esprit, l’hypnose utilise la capacité millénaire et génétique de notre cerveau à modifier son état de réceptivité au monde et à soi-même, pour intégrer de nouveaux savoirs et comportements, ainsi qu’à pouvoir s’appuyer sur ses propres ressources inconscientes et profondes.

Le spectre de la conscience volontairement sollicité et dosé dans son amplitude, aide à identifier de façon plus juste et plus précise, ses propres distorsions cognitives. On peut alors agir sur les mécanismes psychiques et comportementaux profonds à l’œuvre dans différents contextes et situations.

L’Hypnose et les techniques de modification du comportement :

Alliée aux techniques de modification du comportement, l’hypnose permet une intégration corporelle et psychique (appelée aussi depuis quelques années « résilience ») plus efficace et plus durable qu’une psychothérapie classique.

Par son action neurobiologique, l’hypnose stimule la neuroplasticité et la création de nouveaux circuits neuronaux en adéquation avec les objectifs visés.

Les effets observés sur l’état psychique et physique du patient, sont rapides et ont une répercussion à court, moyen et long terme.

L’hypnose clinique (qui n’a rien à voir avec l’hypnose « de rue ou de cabaret ») se pratique en toute sécurité, bienveillance et sans aucune perte de libre-arbitre !